Le lave-linge de Mars

*

30.06.08

Comme c'est bien, un peu triste certes, de se réveiller à midi un après midi d'été quand il fait trop chaud pour bouger et que des putains de rayons de soleil orangés envahissent la maison. C'est vrai, j'aurais préféré me lever à neuf heures du mat et bouffer des céréales ou du des tartines de Nutella devant des dessins animés comme quand j'avais 8 ans. En plus, histoire de surprendre tout le monde, je vais mal. C'est con, parce que j'ai plein de trucs trop pas intéressants à raconter...

Posté par sexpot à 14:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28.06.08

J'ai beaucoup de choses à écrire, mais ce ne sera encore pas pour aujourd'hui. Là j'ai juste envie d'un bol de Kellogs, et de dire que je ne veux pas partir de chez moi.
Il m'a appelé aujourd'hui, il m'a demandé si je comptais revenir et quand. J'ai été assez vague. En fait je crois bien que je vais revenir. Je me fiche d'aller vivre là où le soleil ne se couche jamais - dixit les dépliants de l'office du tourisme, je me fiche même de la mer (et pourtant les plages sont belles). Pour une fois que je sais ce que je veux; je veux rester chez moi.

Posté par sexpot à 00:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20.06.08

Retour at home, les rayons de soleil contre les vitres et les mêmes paysages. Il fait beau, il fait beaucoup trop beau. J'ai la fenêtre grande ouverte et le soleil se coucher. J'ai un peu envie de gerber, sans doute à cause des capuccinos au caramel. Il fait un temps à être avec lui. Merde ça me rapelle quelque chose.

Posté par sexpot à 19:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16.06.08

Je dois avoir un putain de problème quelque part. Sentiment de loose à chaque pas. Et pas le truc light. Des jours que je sors pas, le nez collé à la fenêtre ou juste allongée sur la moquette. Pieds nues dans l'herbe, les rayons du soleil me caressent le visage. Quelque chose de simple, qui file tout doux. Rien ne va. Je suis de mauvaise humeur comme jamais. Le malheur qui te grignote le crâne. Je sais pas ce que je veux. Je sais encore moins où je vais. Je bois des litres de coca parce qu'il n'y a que ça qui me calme.

Posté par sexpot à 22:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11.06.08

Sans_titre_2p

Posté par sexpot à 19:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10.06.08

Ca n'existe pas.
Je suis limite. Tout à perdre à ne pas rester enfermée dans la velléité. D'ailleurs je crois que je n'ai jamais eu autant envie de soulager mon estomac dont la douleur va me tenir éveillée toute la nuit, mais l'idée de pencher ma tête au dessus des toilettes me fatigue d'avance. Tant pis, je vais avoir mal et espérer que mon bide n'explose pas en cours de route. Et tous ces mouvements vers l'avant me donne mal au coeur. La confiance en soi c'est prendre plus d'élan pour s'écraser comme une merde, tomber d'encore plus haut. Chez moi. Chez les autres c'est un moyen de spéculation, un phénomène endogène. Nan j'déconne (à moitié ) j'vais pas essayer de faire croire que la confiance en soi est aux cons ce que le Nutella est à sa tartine, mais j'aime bien mes théories. J'aime bien m'écouter parler aussi.

Posté par sexpot à 19:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]